QUI EST LE CHRIST ?

"Le Christ par le prophète Esaïe"



Commençons par le Christ prophétique selon Esaïe.

Il vécu vers 700 ans avant Jésus-Christ. Il était de sang royal, son père Amots était le fils cadet de Joas le roi de Juda . Il était non seulement prophète, mais il avait épousé  une prophétesse (ch. 8.3,18). (en savoir plus)
La puissance de son message, la clairvoyance de sa prophétie et la profondeur de sa vision de Christ, l'ont fait surnommer le prophète de la rédemption.
Son ministère commence par une révélation particulièrement forte :

"L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple.
Des séraphins se tenaient au dessus de lui ; ils avaient chacun six ailes ; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler.
Ils criaient l’un à l’autre, et disaient: Saint, saint, saint est l’Eternel des armées ! toute la terre est pleine de sa gloire !
Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée.
Alors je dis : Malheur à moi ! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Eternel des armées.
Mais l’un des séraphins vola vers moi, tenant à la main une pierre ardente, qu’il avait prise sur l’autel avec des pincettes.
Il en toucha ma bouche, et dit : Ceci a touché tes lèvres ; ton iniquité est enlevée, et ton péché est expié
." (Esaïe ch.6 v.1à7).

Par la suite, les écrits de ce prophète, seront d'une telle précision et d'une telle puissance que Jésus a commencé son ministère en le citant "Et pour eux s’accomplit cette prophétie d’Ésaïe : Vous entendrez bien, et vous ne comprendrez point. Vous regarderez bien, et vous ne verrez point. Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; Ils se sont bouché les oreilles, et ils ont fermé les yeux, De peur de voir de leurs yeux, d’entendre de leurs oreilles, De comprendre de leurs cœurs, Et de se convertir en sorte que je les guérisse." (Matthieu ch.13 v.14 / Esaïe ch.6 v.8,10).
Paul termine le sien en s'appuyant également sur le même message de ce prophète "Va vers ce peuple, et dis : Vous entendrez bien et vous ne comprendrez point. Vous regarderez bien et vous ne verrez point, car le cœur de ce peuple est devenu insensible. Ils se sont bouché les oreilles et ils ont fermé les yeux de peur de voir de leurs yeux, d’entendre de leurs oreilles, de comprendre de leur cœur et de se convertir ; en sorte que je les guérisse." (Actes ch.ch.28, v.25à28)

1) Esaïe souligne la caractéristique divine de Christ

"Voici mon élu en qui mon âme prend plaisir" (Esaïe ch.42 v.1), annonçant par avance la déclaration divine au jour du baptême de Jésus par Jean le Baptiste au Jourdain (Matthieu ch.3 v.17) et lors de la transfiguration sur le Thabor (Matthieu ch.17 v.5). "Voici mon Fils bien-aimé en qui j’ai mis toute mon affection" (Matthieu ch.3 v.17 – ch.7 v.5).

2) Esaïe souligne la divine origine du Christ

Il nous l’annonce comme étant d’une autre race que nous, quoique d'essence divine, il revêt notre humanité : "Le Seigneur lui-même vous donnera un signe: voici la vierge deviendra enceinte, elle enfantera un fils et elle lui donnera le nom d’Emmanuel." (Esaïe ch.7 v.14 cf. : Jean ch.1 v.14 - Romains ch.1 v.3,4 – ch.9 v.5 - Galates ch.4 v.4 - Philippiens ch.2 v.6à8).

3) Esaïe prophétise les noms du Christ, reflets de sa nature et de sa personnalité

-Germe :
"En ce temps-là, le germe de l’Eternel aura de la magnificence et de la gloire." (Esaïe ch.4 v.2).

- Rejeton :
"Un rameau sortira du tronc d’Isaï et un rejeton naîtra de ses racines" (Esaïe ch.11 v.1 cf. : Esaïe ch.32 v.1,2 – ch.42 v.1à8 - Jérémie ch.23 v.5,6 – ch.3 v.3 v.15).

- Pierre angulaire :
"Ainsi parle le Seigneur l’Eternel : Voici j’ai mis pour fondement en Sion une pierre, une pierre éprouvée, une pierre angulaire de prix, solidement posée ; celui qui la prendra pour appui n’aura point hâte de fuir." (Esaïe ch.28 v.16 cf. : Matthieu ch.21 v.42 – Actes ch.ch.4 v.11 – Ephésiens ch.2 v.20,21 - 1Corinthiens ch.3 v.11).

- Lumière :
"Le peuple qui cherchait dans les ténèbres voit une grande lumière; sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort, une lumière resplendit." (Esaïe ch.9 v.1 cf. : Psaume 36 v.10 - Jean ch.8 v.12 – ch.9 v.5 – ch.12 v.46 - Jean ch.1 v.4).

- Admirable :
"On l’appellera : Admirable." (Esaïe ch.9 v.5 cf. : 1Corinthiens ch.1 v.30).

- Conseiller :
"On l’appellera : Conseiller." Esaïe ch.9 : 5. cf. : Apocaplypse ch.3 v.18).

Dieu puissant :
"On l’appellera : Dieu puissant." (Esaïe ch.9 v.5 cf. : Jean ch.5 v.21 - Matthieu ch.28 v.18 - Ephésiens ch.1 v.22 - 1Corinthiens ch.15 : 25-27).

- Père éternel :
"On l’appellera : Père éternel." (Esaïe ch.9 : 5. cf. : Michée ch.5 v.1 - Colossiens ch.1 v. 17).

- Prince de la paix :
"On l’appellera : Prince de la paix." (Esaïe ch.9 v.5 cf. : Ephésiens ch.2 v.17 -Colossiens ch.1 v.20).

4) Esaïe nous dépeint prophétiquement le caractère du Christ

- Juste et Fidèle
"La justice sera la ceinture de ses flancs, et la fidélité la ceinture de ses reins." (Esaïe ch.11 v.5).

- Humble et compatissant
"Il ne criera point; il n’élèvera point la voix et ne la fera pas entendre dans les rues, II ne brisera point le roseau froissé, et il n’éteindra pas la mèche qui brûle encore." (Esaïe ch.42 v.2,3).

-Courageux et persévérant
"Il annoncera la justice selon la vérité; il ne se découragera point et ne se relâchera point, jusqu’à ce qu’il ait établi la justice sur la terre." (Esaïe ch.42 v.3,4).

- Débonnaire et obéissant
"Maltraité et opprimé, il n’a point ouvert la bouche, semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, à une brebis muette devant ceux qui la tondent." (Esaïe ch.53 v.7).

Ce sont de magnifiques prophéties peines de douceur, de bonté, de patience, de justice, de persévérance, de compassion !
cf. : Matthieu ch.11 v.29,30 - Marc ch.14 v.61 - Matthieu ch.26 v.63 - Luc ch.9 v.51à55 - Luc ch.22 v.47à51 - Jean ch.18 v.19-23.

5) Esaïe indique la source de la puissance de l'activité de Christ

- Dépendant de dieu
"Le Seigneur, l’Eternel, m’a donné une langue exercée pour que je sache soutenir par la parole celui qui est abattu. Il éveille chaque matin, il éveille mon oreille pour que j’écoute comme écoutent les disciples. Le Seigneur, l’Eternel, m’a ouvert l’oreille et je n’ai point résisté ; je ne me suis point retiré en arrière." (Esaïe ch.50 v.4,5).

Merveilleuse prophétie de la dépendance filiale du Christ qu'il exprima humblement en soulignant :
"Je ne dis que…"
"Je ne fais que…"
cf.: Jean ch.5 v.19à30 - Jean ch.8 v.28 - Jean ch.12 v.49, 50).

6) Esaïe nous montre quel est le revêtement du Christ pour le service

- Revêtu de l'Esprit-Saint
"Esprit de l’Eternel reposera sur lui ; l’Esprit de sagesse et d’intelligence, l’Esprit de conseil et de force, l’Esprit de connaissance et de crainte de l’Eternel." (Esaïe ch.11 v.2).

Sublime prophétie de "cet esprit sans mesure" que lui donnera le Père.
cf.: Jean ch.1 v.32à34 - ch.3 v.34 - Actes ch.10 v.38).

7) Esaïe nous souligne l'aboutissement glorieux du ministère du Christ

"Eternel m’a formé dès ma naissance pour être son serviteur, pour ramener à lui Jacob et Israël encore dispersé pour relever les tribus de Jacob et pour ramener les restes d’Israël; je t’établis pour être la lumière des nations et pour porter mon salut jusqu’aux extrémités de la terre." (Esaïe ch.49 : 5,6 - cf. aussi ch.42 v. 6).
"L’Esprit du Seigneur, l’Eternel, est sur moi, car l’Eternel m’a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux ; il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé; pour proclamer aux captifs la liberté et aux prisonniers la délivrance, pour publier une année de grâce de l’Eternel et un jour de vengeance de notre Dieu." (Esaïe ch.61 : 1-3. cf. : Luc ch.4 v.16à21).

Merveilleuse prophétie qui sera pleinement réalisée à la fin des temps.

8) Esaïe nous dévoile quel sera l’abaissement du Christ

C'est la vision prophétique de "l’Homme de douleurs" : "Il a plu à l’Eternel de le briser par la souffrance." (Esaïe ch.53 v.10).
cf. : Esaïe ch.53 : 1-10 qui est la solennelle prophétie de la passion du Christ., à comparer également avec les récits de la passion dans les derniers chapitres des 4 évangiles

9) Esaïe nous révèle aussi la gloire de Christ, le serviteur élu de Dieu

- Seigneur incontesté
"Voici, mon serviteur prospérera; il montera, Il s’élèvera, il s’élèvera bien haut. De même qu’il a été pour plusieurs un sujet d’effroi, tant son visage était défiguré, tant son aspect différait de celui des fils de l’homme, - de même il sera pour beaucoup de peuples un sujet de joie; devant lui des rois fermeront la bouche, car ils verront ce qui ne leur avait point été raconté, ils apprendront ce qu’ils n’avaient point entendu." (Esaïe ch.52 v.13à15).

- Sauveur glorieux
"Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, il verra une postérité et prolongera ses jours et l’oeuvre de l’Eternel prospérera entre ses mains. A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards Je lui donnerai sa part avec les grands ; il partagera le butin avec les puissants parce qu’il s’est livré lui-même à la mort." (Esaïe ch.53 v.10à12).
cf. avec un autre vision prophétique de la gloire du Fils de l’Homme. Par le prophète Daniel ch.l7 v. 13,14.

Ce Christ du prophète est "toujours le même, hier, aujourd’hui, éternellement" (Hébreux ch 13 v.8) est en tous points identique au Christ des évangélistes et des apôtres, ne nous donne-t-il pas une éclatante démonstration de l’unité de la révélation divine en Jésus-Christ ?

Ce Christ-là, l’élu de Dieu, est-il l’élu de ton âme, celui en qui tu mets tout ton plaisir ?


librement inspiré d'un livre "aux sources du salut" de Mlle. E. FUCHS - 1931 - ed. Le matin vient - Dieulefit (Drôme)

Ghaut de page

Pierre-Antoine ELDIN