GENERALITES SUR LA BIBLE



1 - Comment s'articule-t-elle ?

Ces quelques chapitres n'ont pas pour objectif de faire une étude approfondie de la Bible. Ce ne sont que quelques points de repère offerts à ceux qui désirent mieux la connaître.

En effet, il n'est pas évident de lire comme dans un livre ordinaire les 31102 versets, regroupés en 1189 chapitres, des 66 livres qui la composent (selon les traductions). Parfois on s'arrête sur un passage sans trop comprendre ce qu'il signifie, alors qu'avec un peu de recul, la connaissance du contexte historique ou religieux, culturel ou littéraire, éclaire le texte et facilite sa compréhension.

Sa rédaction s'étale sur une période d'environ 1600 ans. Les livres qui la composent ont été écrits par 40 auteurs de races et de cultures différentes. Ils étaient d'origine royale ou simples bergers, intellectuels ou hommes du peuple sans instruction.

1-1 Elle comporte deux grandes parties :

- La Première Alliance,communément appelée "Ancien testament" (A.T.) composée de 39 livres écrits essentiellement en Hébreux (à l'exception de quelques passages en Araméen).
-  La Nouvelle Alliance, appelée également "Nouveau testament" (N.T.) composée de 27 livres écrits en Grec.

Les anciens manuscrits et les premières bibles imprimées présentaient un texte sans séparation, en continu. Pour le texte hébreu, la tradition juive, au moins depuis le 2e siècle de notre ère, divisait le texte en larges ensembles pour la proclamation publique. Le rythme de la lecture donnait un découpage rythmique. C'est au début du 13ème siècle pour faciliter l'étude que le texte a été découpé en chapitres, les versets sont apparus au 16ème siècle.

2 - Son authenticité :

- Est-elle d'inspiration humaine ou Divine ? Quels livres sont authentiques ? Comment le savoir avec certitude et quelle confiance lui accorder ?- Sans parler de son authenticité historique et géographique qui ne sont plus à démontrer, le canon des Écritures a fait et fait encore l'objet de controverses.
- A travers les siècles, les érudits juifs pour l'Ancien testament et les Pères de l'Eglise pour le Nouveau testament ont rendu témoignage à son authentique inspiration divine. Mais le plus important pour le lecteur, est qu'elle se démontre par elle-même, c'est à dire que les résultats engendrés sont conformes aux promesses lues, Dieu honore toujours Sa parole :

"Car celui qui a fait la promesse est fidèle"

(Hébreux ch. 10 v.23)

2-2 L'inspiration de l'Ancien testament :

- Les rabbins d'aujourd'hui tiennent pour inspirés les seuls livres qui étaient lus dans les synagogues au début de l'ère chrétienne.

- Jésus-Christ lui-même s'y référant de nombreuses fois, a rendu témoignage à l'Écriture. Dans l'Évangile de St. Matthieu (ch.23 v.35) il mentionne deux crimes, celui d'Abel et celui de Zacharie. Il fixe ainsi le canon biblique tel qu'il l'admet, de la Genèse au 2ème livre des Chroniques (qui constitue le dernier livre des textes sacrés selon la chronologie couramment admise en ce temps là).

Il y eut d'autres meurtres postérieurs à ceux-ci, mentionnés dans des livres "apocryphes". Jésus-Christ qui en avait connaissance, semble tenir pour inspirés les seuls 39 livres canoniques que l'on trouve aussi dans la traduction grecque dite des "Septante".

2-3 L'inspiration du Nouveau testament :

- C'est Eusèbe (264-340) évêque de Césarée, qui sous le règne de l'empereur Constantin, fit œuvre d'historien auprès des assemblées chrétiennes de l'époque. Le canon du N.T. est le fruit de l'étude de nombreux érudits et théologiens, qui s'attachèrent, devant la prolifération des épîtres et autres évangiles, à fixer le canon des Ecritures inspirées.

- Il en ressortit une liste de 27 livres reconnus d'inspiration Divine par le concile de Carthage en 397. Il y fut fixé aussi une liste de livres douteux (apocryphes) considérés de la seule inspiration humaine, ainsi qu'une liste de livres à rejeter (hérétiques) car ils présentent de graves erreurs doctrinales.

3 - La relation Ancien/Nouveau testament :

- L'A.T. est centré sur : Moïse, rassembleur et conducteur du peuple dans l'alliance avec Dieu.

Le mont Sinaï, là ou Dieu fit entendre sa Parole.
La Loi (le décalogue) comme pédagogue pour ceux qu'Il a choisi.
- Le N.T. est centré sur : Jésus-Christ, source et conducteur de l'Eglise dans la Nouvelle alliance.

Le mont Golgotha où Dieu manifesta sa justice et son amour à l'humanité.
La Grâce, base de la relation que Dieu établit avec tous ceux qu'Il appelle.
- Les auteurs des livres du Nouveau testament font d'abondantes références à l'Ancien testament :

  Auteurs nombre de citations
 

Matthieu
Marc
Luc
Jean
Luc dans le livre des Actes
Paul dans ses épîtres
Pierre dans ses épîtres
Jean dans sa 1° épître

l'auteur de l'épitre aux Hébreux
Jean dans l'Apocalypse

92
35
58
44
58
179
31
5
86 (y compris les allusions)
243

- Jésus-Christ, dans les évangiles, fait lui-même des citations de 22 livres des Écritures. Il cite les personnages et les faits les plus critiqués :

- Noé et le déluge,
- Le peuple nourri par la manne dans le désert,
- Le serpent d'airain qui guérissait les morsures de serpents,
- Lot à Sodome et Gomorrhe,
- Jonas trois jours dans le ventre du poisson,
- Satan et le péché, les anges et les démons,
- Le paradis et la géhenne (ou séjour des morts)

Il commença son ministère en citant un texte du prophète Esaïe (ch. 61,1,2) et il résista à Satan en s'appuyant sur le livre du Deutéronome (ch. 6,13,16 - 8,3).

4 - L'étendue de la Bible :

Elle traite des sujets les plus divers et les plus importants :

- La loi est traitée dans les cinq livres du Pentateuque
- L'histoire dans les livres de Samuel, des Rois et des Chroniques.
- La philosophie dans Job, les Proverbes et l'Ecclésiaste.
- La poésie dans les Psaumes, les Proverbes et le Cantique des cantiques.
- La doctrine chrétienne et la conduite de l'Église sont enseignées dans les épîtres.
- La révélation est dévoilée dans le livre de Daniel et dans l'Apocalypse.

Elle a été écrite sous l'inspiration de l'Esprit de Dieu, par des hommes pour l'enseignement de l'humanité toute entière, mais elle s'adresse au lecteur en particulier. Son origine et ses objectifs sont définis avec précision et sans équivoque à celui qui la lit (2 Pierre 1.21 - 2 Timothée 3.16)

5 - Comment la résumer :

- La Bible en sept mots :

Dieu - Homme - Péché - Sacrifice
Rédemption - Justification - Sanctification

- La Bible en deux mots :

Grâce & Gloire

- La Bible en un seul mot :

Jésus

- La Bible en cinq versets, comme les cinq doigts de la main que Dieu nous tend :

Le premier, Genèse chapitre 1 verset 1 :

"Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre"

Le plus exigeant, Lévitique chapitre 20 verset 7

"Vous vous sanctifierez et vous serez saints, car je suis l’Eternel, votre Dieu"

Le plus important, Evangile de St. Jean chapitre 3 verset 16 :

"Car Dieu a tant aimé le monde, qu'Il a donné son fils unique,fin que quiconque croit en Lui,
ne périsse pas, mais qu'il ait la vie Eternelle"

Le plus encourageant, Hébreux chapitre 7 verset 25 :

"C’est aussi pour cela que Jésus-Christ peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui,
étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur"

Le dernier, Apocalypse chapitre 22 verset 21 :

"Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec vous tous"

Ghaut de page

Pierre-Antoine ELDIN